Fiction » Poetry » French Poetry

Le crève-coeur, le mien version 2.0
By
Price: $3.99 USD. Words: 22,310. Language: French. Published: May 18, 2014. Category: Fiction » Anthologies » Poetry - single author
Le premier livre de Stanislas Kazal en version 2.0 . Cet opus est tiré d'un Livre clandestin écrit en 2008 vendu sous le manteau à la sortie de prestations dans l'underground parisien et bordelais jusqu'en 2010. Ceci est une réédition numérique parachevée de ce livre rare et épuisé ,collector, où déchirement et révolte se confondaient. "Ce témoignage poignant de mes années d'errances"
Les Limbes Oscillatoires
By
Price: $2.99 USD. Words: 24,590. Language: French. Published: October 22, 2013 by Book Case Engine. Category: Fiction » Poetry » French Poetry
Cette compilation de poèmes couvre une période très lointaine et errante de ma vie, enjambant près d’une dizaine d’années, de 1985 à 1994. À l’époque, si le temps n’a pas complètement corrompu ma mémoire, j’ étais grandement attiré par la poésie, celles de René Char, Blaise Cendrars, Louis Aragon, et les classiques aussi en passant de Villon à Racine et plus tard Verlaine, Rimbaud, Baudelaire..
Quelques mots sauvages apprivoisés ... pour un temps
By
Price: $7.99 USD. Words: 20,950. Language: French. Published: August 23, 2013 by AlterPublishing Books. Category: Fiction » Poetry » Contemporary Poetry
Ce recueil de poèmes, partagé entre poésie libre et classique, se veut billet d'humeur… et d'humour. Tous les sentiments s'y retrouvent, s'y mêlent et s'y côtoient, afin de peindre le reflet du vrai de l'existence. Chaque texte n'est qu'une plume lâchée à la caresse du vent dans l'espoir qu'une main veuille bien l'adopter.
Quelques mots apprivoisés... redevenus sauvages
By
Price: $7.99 USD. Words: 21,800. Language: French. Published: August 23, 2013 by AlterPublishing Books. Category: Fiction » Poetry » French Poetry
Ce recueil de poèmes, partagé entre poésie libre et classique, se veut billet d'humeur… et d'humour. Tous les sentiments s'y retrouvent, s'y mêlent et s'y côtoient, afin de peindre le reflet du vrai de l'existence. Chaque texte n'est qu'une plume lâchée à la caresse du vent dans l'espoir qu'une main veuille bien l'adopter.