Books tagged: capitalisme

The adult filter is active; content marked as adults-only by the author is not listed. To view this content, click the button below to disable the adult filter.

Found 8 results

Game over !
Price: $5.99 USD. Words: 53,610. Language: French. Published: October 4, 2014 by Éditions Hélène Jacob. Categories: Fiction » Thriller & suspense » Action & suspense, Fiction » Thriller & suspense » General
« Game over ! » est un thriller à suspense d’une époque sans règles, contrôlée par la finance, et où la cybercriminalité est devenue monnaie courante. C’est un pavé dans la mare relatant l’ignominie d’un système capitaliste exacerbé face à l’hégémonie implacable d’un nouvel ordre planétaire. Préparez-vous à trembler !
TGE : vers The World Company ?
You set the price! Words: 1,090. Language: French. Published: February 5, 2012. Categories: Nonfiction » Business & Economics » Economics / comparative, Nonfiction » Politics and Current Affairs » Economic policy
Quelles sont les conséquences que va entraîner, pour les très grandes entreprises (TGE), le transfert d'activités dont elles vont bénéficier de la part du secteur public ? En premier lieu, la manne financière. En second lieu, un accroissement de taille spectaculaire. Mais quelles seront les activités les plus touchées ? Et pourquoi ?
Après le capitalisme : la primauté de l'Homme
You set the price! Words: 1,850. Language: French. Published: December 30, 2011. Categories: Nonfiction » Politics and Current Affairs » History, Nonfiction » Philosophy » Renaissance philosophy
Quatrième et dernier billet de notre série "Après le capitalisme" : après la primauté de la force et celle de la religion, la primauté de l'Homme ? Mais ne l'aurions-nous pas déjà vécu, fut-ce fugacement ? Sur quoi se base cette primauté ? Comment la faire renaître ? Quel peut-être le rôle de la France dans cette entreprise ?
Après le capitalisme (2)
You set the price! Words: 1,390. Language: French. Published: December 23, 2011. Categories: Nonfiction » Politics and Current Affairs » History, Nonfiction » Politics and Current Affairs » Democracy
Après le scénario de la « primauté de la force », pourquoi celui de la « primauté de la religion » nous parait-il de nature à le concurrencer ? Quels sont les prémices de cette évolution ? Allons-nous vers une civilisation où « le sabre et le goupillon » se taillent la part du lion ?
Après le capitalisme (1)
You set the price! Words: 1,340. Language: French. Published: December 17, 2011. Categories: Nonfiction » Politics and Current Affairs » History, Nonfiction » Politics and Current Affairs » Economic policy
Après homo economicus, un autre paradigme est-il possible ? Quels scénarios peuvent être envisagés ? Pourquoi celui de la « primauté de la force » nous parait-il le plus probable ? Comment pourrait-il se mettre en place ? Quels sont les prémices de ce scénario ?
De la nature intime du capitalisme
You set the price! Words: 1,210. Language: French. Published: December 11, 2011. Categories: Nonfiction » Politics and Current Affairs » Economic policy, Nonfiction » Politics and Current Affairs » Communism and socialism
Un « capitalisme à visage humain » est-il possible ? Quelles seraient les conditions de sa mise en œuvre ? Ou, à l'inverse, cette hypothèse est-elle hautement improbable ? Pourquoi ? Dans ce cas, quelles alternatives ?
De l'utilité de la Bourse
You set the price! Words: 820. Language: French. Published: August 14, 2011. Categories: Nonfiction » Politics and Current Affairs » Economic policy, Nonfiction » Business & Economics » Stock market investing
En matière boursière, la comédie de la « catastrophe que l’on évite de justesse » sonne de plus en plus faux et évite de s'interroger sur l'utilité réelle de la Bourse? À quoi sert-elle ? Faut-il la réformer ? Dans l'affirmative, comment ? La « méthode de Luther » s'applique-t-elle à cette problématique ?
On achève bien les chevaux
You set the price! Words: 950. Language: French. Published: April 5, 2011. Categories: Nonfiction » Politics and Current Affairs » Social policy
Inique, injuste et immorale : telle est l'attitude du PDG de Thales qui « presse le citron » de ses employés en exigeant d'eux plus que les objectifs qui lui sont personnellement imposés. Conséquences sociales, économiques et politiques de ce comportement.