Books tagged: dessein divin

These results show books which have been specifically tagged with this keyword. You can also try doing a general search for the term "dessein divin" .
You can also limit results to books that contain two tags.
Some content may be filtered out. To view such content, change your filtering option.

Found 3 results

Si les chrétiens s'enorgueillissent. À propos de la mise en garde de l’apôtre Paul (Rm 11, 20)
Price: Free! Words: 94,490. Language: French. Published: June 12, 2013. Categories: Nonfiction » Religion & Spirituality » Eschatology, Nonfiction » Religion & Spirituality » Christian Theology / Christology
Les juifs constituent pour l’Église une pierre d’achoppement théologique. Selon l’auteur de ce livre Dieu les a rétablis dans leurs prérogatives d’antan, sans condition d’adhésion préalable à la foi au Christ. Il prévient que toute résistance militante à cette perspective risque d’amener les chrétiens qui s’y livrent à «se trouver en guerre contre Dieu» (cf. Ac 5, 39).
Confession d'un fol en Dieu
Price: Free! Words: 33,780. Language: French. Published: June 6, 2013. Categories: Nonfiction » Religion & Spirituality » Eschatology, Nonfiction » Religion & Spirituality » Judaism / Theology
Voici une confession peu commune. L’auteur y relate les expériences spirituelles qui ont jalonné la première décennie de sa vie de laïc chrétien fervent. Il n’a jamais cessé de méditer sur les grâces reçues ni de chercher à correspondre à l’appel qu’elles impliquaient. Ce livre relate son cheminement et la conviction à laquelle il est parvenu, au terme d’une réflexion de plus d’un demi-siècle.
Chrétiens et juifs depuis Vatican II - Etat des lieux historique et théologique. Prospective eschatologique
Price: Free! Words: 133,900. Language: French. Published: June 6, 2013. Categories: Nonfiction » Religion & Spirituality » Christian Theology / Eschatology, Nonfiction » Religion & Spirituality » Biblical Studies / Prophecy
Le monde chrétien n’a longtemps connu l’histoire du peuple juif qu’au travers de l’enseignement d’une Église, dont la majeure partie des Pères avait interprété l’écrasement et la dispersion comme un châtiment de son refus de croire à la messianité-divinité de Jésus. Les choses ont-elles vraiment changé depuis le Concile, et surtout l'antijudaïsme est-il définitivement révolu?