Vivre et Mourir d'Aimer

Eurélie et Uriel vont par les chemins de l'adolescence. Ils ne se connaissent pas. Ils partagent cependant l'espoir d'être touchés un jour par la grâce de l'amour. Leur attente est comblée un soir d'orage, en mai 1968, soudainement épris à jamais l'un de l'autre. Mais, déjà, le destin ourdit contre eux le malheur qui, bien des années plus tard, foudroiera leur bonheur de vivre encore ensemble. More

Available ebook formats: epub mobi pdf rtf lrf pdb txt html

First 20% Sample: epub mobi (Kindle) lrf more Online Reader
About Roger Henri Dobric

Je suis marié. Dany, mon épouse, est enseignante. Nous avons un fils, Raphaël, qui exerce avec compétence la profession d'ostéopathe. Quant à moi, j'ai une formation à la fois scientifique et orientée vers l'administration des entreprises industrielles. Tant dans la sphère familiale qu'en société je m'efforce (sans toujours y parvenir) de structurer ma conduite à travers un compromis entre la lucidité de la raison et l'intelligence du coeur. Celle-ci procède également de valeurs qui, à l'instar des étoiles pour le nomade ou le marin, m'orientent tout en scintillant dans mon propre ciel. Je fais allusion ici à l'honnêteté, le respect (de soi, d'autrui, des biens communs, quels qu'ils soient, culturels ou inhérents à la nature elle-même), l'engagement, afin de préserver une cohérence entre ce que je dis et ce que je fais. À propos des arts, dont je ne fais aucune distinction entre majeurs et mineurs puisque je suis essentiellement attaché à l'écho émotionnel qu'une oeuvre répercute dans mon univers intérieur, j'aime :
Le cinéma d'auteurs qui se déclinent d'Ingmar Bergman à Clint Eastwood en passant par Roman Polanski, Bernardo Bertolucci, David Lynch et bien d'autres ; la peinture figurative qui par son style, sa facture, est capable de s'émanciper de la réalité immédiatement perceptible des choses, comme l'impressionnisme, certaines oeuvres expressionnistes et la peinture onirique de l'artiste Marie-Claire d'Armagnac ; la littérature qui, par le truchement de l'écrit, me permet d'entrer en relation avec des esprits et de regarder alors le monde à travers le prisme de perception de ceux-ci. J'aime une multitude d'écrivains, mais j'avoue être un inconditionnel d'Albert Camus. Enfin, comme quiconque, je chevauche malgré moi le temps qui passe, ce temps qui m'emporte vers mon destin à un rythme plus ou moins soutenu selon les jours, tantôt au galop, tantôt au trot.

Reviews

This book has not yet been reviewed.
Report this book