Email this sample to a friend

INNOCENCE ET LUXURE

SETH DANIELS

Tous les personnages apparaissant dans ce roman sont fictifs et âgés de plus de 18 ans. Toute ressemblance avec de véritables personnes, vivantes ou ayant vécu, serait purement fortuite.

Copyright © 2013 by Black Serpent Erotica

Tous droits réservés. Toute reproduction ou utilisation, partielle ou totale, de ce livre ne peut être effectuée sans l’accord préalable et écrit de l’éditeur à l’exception de courtes citations dans une revue littéraire.

ISBN: 978-1-62247-165-2

Smashwords Edition, Notes au sujet de la licence

Ce livre électronique (eBook) est destiné à une utilisation personnelle. Il ne doit pas être revendu ou donné à une autre personne. Si vous voulez partager ce livre avec une autre personne, prière d’acquérir une copie supplémentaire pour chaque personne avec qui vous souhaitez le partager. Dans le cas où vous lisez ce livre et que vous ne l’avez pas acheté, ou s’il ne vous a pas été offert exclusivement, prière de retourner sur le site Smashwords.com et d’acquérir votre propre copie. Merci de respecter le difficile travail de cet auteur.

Translated by : Antoine Dubois

Penny Reed regarda par la fenêtre d’où elle pouvait apercevoir la grande banlieue misérable où elle vivait. Elle aurait dû être ravie d’aller à la plage à, Panama City pendant un mois cet été avec ses deux meilleurs amis. Les parents de Samantha Hardy avaient la possibilité de profiter d’un appartement en location que la compagnie de M. Hardy mettait à leur disposition pour un mois entier, un appartement de luxe dans un bâtiment flambant neuf. Elle avait vu les photos et l'appartement était impressionnant ... il y avait une terrasse sur le toit, avec son propre jacuzzi, l’appartement se composait de cinq chambres et de cinq salles de bains, d’une grande salle de séjour avec un bar, d’une cuisine et d’une buanderie. Il y avait une piscine privée dans l'espace commun juste pour les quatre appartements. Les salles de bains étaient immenses, et les douches carrelées étaient si grandes qu’elles n’avaient pas besoin de rideaux de douche ... elles ressemblaient presque à des grottes ou la pierre naturelle côtoyait le carrelage italien grand luxe Deux des murs de la grande salle de séjour étaient en verre et la vue sur les plages de sable blanc pur et l’eau vert émeraude si particulière à cette région.

Previous Page Next Page Page 1 of 14