Email this sample to a friend

Chapitre I


An deux mille vingt cinq, quelque part en Amérique.


Quelque part... mais où ?


Seule une poignée de personnes le savait. Le président, son majordome et quelques ministres. Diriger un pays grand comme un continent et dont la monnaie invoque le tout-puissant exige une certaine discrétion, aussi même la femme de James n’était pas au courant de tous ses déplacements.


James Philipson Jr., trois ans de mandat au compteur, se prélassait dans un jacuzzi en compagnie de la vice-chancelière allemande Karola Rieck. Tous deux étaient en maillot, plus pour faire durer le plaisir que par nécessité. Près d’eux étaient posées deux coupes de champagne, le verre de la belle Karola portant encore la trace de son rouge à lèvres. Yeux dans les yeux, ils retardaient encore un peu le moment de passer à l’action. Un mot, un geste, un souffle, et le calme ambiant ne serait plus qu’un lointain souvenir.


Non, ne soupirez pas ! Nous ne sommes jamais que dans l'esprit de James Philipson Jr. Notre homme, bel et bien président des États-Unis, passait souvent de mauvaises journées mais toujours d’excellentes nuits. Depuis bien longtemps il s’était résigné à mener à bien ses désirs par l’imaginaire. Dans ses rêves, aucune femme ne lui résistait. Et aucune ne s'échapperait de son esprit. C'était bien mieux que d'avoir une réelle aventure avec Karola, qui du reste ne l'avait jamais regardé. De nos jours, on rompait des accords internationaux pour moins que ça.

Previous Page Next Page Page 1 of 19