Interview with Jacqueline Emile

Quand tu n'écris pas, qu'est-ce que tu fais comme loisirs?
J'adore me promener. Étant donné que l'été est ma saison préférée, j'en profite pour faire de longues marches. J'aime aussi voyager. Visiter les grandes villes avec leurs monuments historiques, leurs musées, leurs rues animées et brouillantes aussi bien que la tranquillité de la campagne m'attirent beaucoup.
Comment tu découvres les ebooks que tu lis?
Une petite recherche sur Internet me permet en général de dénicher de bons livres. Je vais sur les plateformes de distribution électronique, je lis les résumés des livres. Quand un titre en particulier attire mon attention, je le télécharge. Par ailleurs, quand un de mes auteurs préférés fait des suggestions de lecture, alors je lis les titres proposés.
Quel est ton livre préféré?
Étant donné que je suis chrétienne, j'aime lire la Bible. La profondeur de ses enseignements, la variété de son style, la paix qu'elle procure à l'esprit, tout cela a une profonde influence sur ma vie.
À quelle fréquence lis-tu?
Je lis quotidiennement. Il y a toujours un livre qui capte mon intention et éveille ma curiosité.
Tu écris des poèmes, est-ce que tu ne lis que de la poésie?
Non. Bien que j'écrive beaucoup de textes, en prose en particulier, mes goûts sont très variés en termes de lecture: de la poésie, oui, mais aussi des livres de motivation personnelle, de planification financière, de biographie, etc.
Tu aimes réciter des textes poétiques, quand as-tu commencé?
J'ai commencé à l'école primaire comme tous les enfants de mon âge dans les années 80. C'était obligatoire à ce moment-là de réciter une poésie chaque vendredi dans la classe. Donc, j'ai acquis cette habitude de mémoriser des textes. Pendant mon adolescence, j'ai continué à réciter de mémoire des textes que j'aimais et qui transmettaient des messages avec lesquels j'étais d'accord. Jusqu'à présent, je continue à réciter. Et j'adore ça!
Tu veux dire, tu récites de mémoire des textes? C'est inhabituel.
Oui, quand on m'écoute réciter, on peut trouver très inhabituel cette façon de faire. Mais, je suis habituée à le faire. Le texte quand je récite, en général des textes écrits par d'autres auteurs et très variés, les textes deviennent miens. Je ressens les mêmes émotions que celles de leurs auteurs, par conséquent, il m'est facile de me souvenir des mots.
En général, ça te prend combien de temps pour mémoriser un texte?
Pas beaucoup, ça dépend de la longueur du texte. Le plus difficile, ce n'est pas la mémorisation mais l'appropriation des émotions.
Qu'est-ce que tu veux dire?
Les mots placés les uns après les autres ne me donnent pas de problèmes parce que c'est un exercice de mémoire. Je fais cet exercice depuis des années, donc, c'est facile. Par contre, ce qui est difficile c'est l'expression des émotions, arriver à transmettre au public ce que j'ai ressenti quand j'ai écrit le texte ou que je l'ai lu pour la première fois. De plus, comme je ne récite pas un texte une seule fois, il faut que j'arrive à faire passer ce message encore et encore parce que je récite très souvent.
Est-ce que tu as vécu tout ce que tu écris dans tes textes?
Non, ce serait difficile, toutes ces émotions, ces pensées de les expérimenter. La sensibilité, l'empathie, c'est ce qui pousse quelqu'un à écrire. Donc, mes textes reflètent tout ce que j'ai ressenti en écoutant les expériences des autres mais aussi ils sont inspirés de ma vie personnelle.
Published 2013-09-08.
Smashwords Interviews are created by the profiled author, publisher or reader.

Books by This Author

Poésie et cetera, 16 textes pour se rappeler la magie des mots
Price: Free! Words: 3,360. Language: French. Published: September 9, 2013. Categories: Fiction » Poetry » Themes & motifs, Fiction » Poetry » French Poetry
(5.00 from 1 review)
J'ai écrit ce recueil de textes en toute simplicité pour tenter de décrire les émotions complexes que provoque l'amour. Je me fais le porte-parole de plusieurs de mes connaissances, qui, à un certain moment, ont vécu des situations qui m'ont portée à prendre mon stylo pour traduire leurs pensées.